Meunier…

King Arthur Flour Farine

J’ai hésité quant au titre le plus approprié pour cet article.
A vrai dire, je pense que j’aurais aussi pu nommer celui-ci : La Farine, ou le syndrome du “T”.

King Arthur Flour Farine

Mais pourquoi donc ? Car… aujourd’hui installé depuis qq jours aux US, je me rends ce matin dans un supermarché acheter de la Farine, ingrédient qui fait donc cruellement faute à tout cuisinier fraichement arrivé dans un pays étranger sans ses ingrédients (et je ne parle pas des Pâtissiers, là, c’est carrément inimaginable 😉 ).

En France, la Farine (de blé) est classée selon son “type”, désigné par la lettre “T”, signifiant quel est le “Taux” de cendres de celle-ci (appelé aussi taux de “blutage”). On trouve donc généralement la fameuse T45, la T55, mais aussi la T65, la T80, la T110 et même la T150.
La Farine étant d’ailleurs un ingrédient précieux de la cuisine et pâtisserie Française, l’enseignement de la fabrication de celle-ci est un sujet à part entière dans les différents écoles de cuisine.

Personnellement, j’ai donc naturellement dans mes placards de la Farine T45 et de la T55, répondant généralement à l’ensemble mes besoins, essentiellement pour la confection de mes pâtisseries et notamment celles à base de pâtes plus ou moins levées, selon le cas.

Et bien ce matin, en déambulant dans le rayon “Farines” du supermarché, Damned ! Impossible de trouver une Farine avec le fameux “T” ! Impossible de trouver un sac de T45 ou de T55.
Aux US, la farine se trouve dans tous les supermarchés, évidemment (qui plus est de très bonne qualité semble t’il, dixit mes amis Pâtissiers ici), avec des marques telles que King Arthur Flour qui semble être la plus courante. Mais pas de classification en fonction du taux de blutage.
On a en contrepartie des farines “Tout usages”, “Pain”, “Blé complet”…

King Arthur Flour Farine

J’ai finalement prix un paquet de farine “All purpose” qui semble être la farine se rapprochant le plus d’une T55. il me restera à tester le tout sur quelques Gâteaux. Pas d’inquiétude à avoir sur des Cookies, c’est certain, mais sur un Baba au Rhum, par exemple, c’est autre chose ;-). A tester !

Posted on 5 November 2015 in Public

Share the Story

montecuistocom_admin

About the Author

A French Private Chef between Paris and NY

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top